accompagnement devenir freelance

Ne Ratez Pas Votre Carrière de Freelance Pour Des Détails

Vous avez envie de devenir freelance mais hésitez encore à franchir le pas ? Ce questionnement est sain mais ne doit pas rester trop longtemps sans réponse. Quand j’ai voulu passer freelance, je me suis demandé quel statut choisir, quel impact ma décision aurait sur ma vie quotidienne, sur ma relation avec les banques… et j’ai eu peur d’être noyé sous l’administratif. Seul face à mon ordinateur, j’ai galéré, j’ai trouvé des information pas toujours fiable et au final j’ai perdu 1 an. Aujourd’hui je suis freelance et je me rend compte que cette année perdue m’a coûté 40.000€, la différence entre ma rémunération actuelle et mon salaire de l’époque en SSII, et que j’aurais mieux fait de me faire accompagner dès le départ.

Devez-vous devenir Freelance ?

comment trouver mission freelanceLe marché du travail a considérablement changé depuis l’époque de vos parents. A l’époque, le CDI était le graal absolu et personne n’aurait imaginé quitter un CDI pour sauter dans le vide de l’indépendance. Aujourd’hui, un CDI ne vaut plus rien. Vous savez très bien qu’après 3 mois d’intercontrat votre SSII n’hésitera pas à vous virer et à provisionner 10.000€ pour couvrir les futurs prud’hommes. En plus, si vous devenez freelance et avez, pour une raison ou une autre, besoin d’un CDI, vous en retrouverez un en moins d’un mois. Les professions de l’informatiques sont tellement demandées aujourd’hui que devenir freelance quand on est développeur, chef de projet, product owner ou quoi que ce soit d’autre ne représente absolument AUCUN RISQUE.

Qu’avez vous à perdre ?

  1. La sécurité relative de votre CDI
  2. Une meilleure relation avec votre banque (à court terme uniquement)

Qu’avez-vous à gagner ?

  1. Le double de votre salaire actuel
  2. Un plus grand choix dans vos missions
  3. Une plus grande flexibilité dans votre emploi du temps

Vous l’avez compris, j’ai fait le grand saut vers le Freelance et pour rien au monde je ferais le chemin inverse. Les bénéfices sont bien plus grands que les risques et quand on s’y prend bien on est sûr d’y gagner. Si vous voulez :

  1. Une vie plus libre
  2. Des revenus 2 fois plus élevés
  3. Plus de temps pour vos vacances et pour vos proches
  4. Développer vos compétences et vos responsabilités

Vous devez opter pour le statut de freelance. Mais attention quand même à ne pas faire les erreurs classiques que la plupart des développeurs et consultants font quand ils deviennent indépendants et qui peuvent gâcher votre début de carrière en indépendant.

Les erreurs qui peuvent vous coûter cher

Quelques erreurs peuvent avoir de grosses conséquences sur votre activité et vous devez tout faire pour les éviter.

Choisissez un statut adapté

freelance salarié ssii comparatifD’abord, vous devez choisir le bon statut selon votre objectif. EURL, SARL, SASU… Selon le statut que vous choisissez, vous n’aurez pas le droit aux mêmes aides, votre rémunération ne prendra pas la même forme et vos charges sociales ne seront pas du même montant. Et une fois que votre activité sera lancée il sera très difficile ou très pénible de changer, les banques demandant par exemple un historique de 3 ans sur la même raison sociale. Vous devez donc vous faire accompagner pour être certain de choisir le bon statut social.

Sachez vous entourer

Une autre erreur fréquente est de mal s’entourer. Un comptable sera par exemple obligatoire dans la quasi totalité des régimes mais tous ne maîtrisent pas l’activité des freelances. Choisir un comptable qui n’est pas habitué à ces métiers vous fera perdre un temps fou en explications de vos frais, de votre clientèle, de votre quotidien… Pareil pour le banquier. Si vous ne prenez pas un banquier qui connaisse un peu l’écosystème des freelances informatiques il va vous traiter comme si votre situation était à risque. Certains banquiers ont l’habitude de travailler avec des développeurs et savent qu’il y toujours de la demande pour ces métiers, ils vous accorderont donc très facilement des prêts et des facilités de paiement, vous n’avez donc pas forcément intérêt à vous rapprocher de votre banquier actuel.

Au niveau juridique, on peut aussi facilement faire des erreurs dans la rédaction de ses contrats et la négociation de ses délais de paiement. Un expert comptable pourra vous conseiller pour défendre au mieux vos intérêts et vous faire payer en cas de client indélicat.

Optez pour une protection sociale adaptée

Dans le domaine de la protection sociale, de nombreux freelance se protègent trop ou pas assez. Cotiser pour votre retraite si vous avez 30 ans ne sert à rien et n’est absolument pas rentable. Mais ne pas vous protéger contre un accident de la vie est irresponsable quand on sait que les freelance n’ont pas le droit au chômage ou aux indemnités journalières en cas d’arrêt maladie. Ne vous précipitez pas chez le premier assureur venu, choisissez en un qui connaisse votre métier et qui vous proposera une offre ajustée pour vous. 

Vous l’avez compris, devenir indépendant est une très bonne idée mais vous devez faire les choses dans l’ordre et ne pas hésiter à vous appuyer sur des spécialistes de l’accompagnement de freelances.

Choisissez un accompagnement tout compris

accompagnement devenir freelancePour ne pas faire des erreurs qui vous coûteront à terme des dizaines de milliers d’euros et qui compliqueront vos relations avec votre banque ou vos clients, faîtes appel à des spécialistes de l’accompagnement de freelance qui ont vécu ce que vous vivez et qui ont expérimenté les mêmes problèmes que vous. Ils m’ont accompagné et m’ont proposé un soutien à chaque étape de ma nouvelle vie de freelance. Ils m’ont :

  1. Aidé à choisir le statut le plus adapté à mes besoins en se basant sur mes besoins de trésorerie, de protection sociale, ma structure de frais…
  2. Offert un conseil juridique dans la rédaction de mes contrats, de mes statuts, etc…
  3. Fait gagner un temps en réalisant mes déclarations administratives pour moi
  4. Fourni un outil de suivi de ma trésorerie me permettant de savoir exactement combien me verser chaque mois et combien provisionner pour mes charges sociales
  5. Expliqué comment optimiser ma comptabilité pour ne pas payer d’impôt sur les sociétés
  6. Coaché dans ma recherche de mission
  7. Accompagné pendant toute ma première année soit par téléphone soit lors de face à face
  8. Mis en relation avec un expert comptable, un banquier et un assureur qui connaissent vraiment les métiers de consultant et de développeur freelance et qui vous comprendront quand vous aurez besoin d’un prêt immobilier ou de conseils en gestion de patrimoine.

En résumé, il s’agit de la seule offre d’accompagnement complète qui couvre tous les besoins et toutes les questions des développeurs et consultants qui veulent devenir freelance. Aide au démarrage, conseils pour trouver vos clients, optimisation de votre comptabilité et de vos revenus… Rien ne manque.

Pour lancer votre activité rapidement et efficacement et vous accorder une augmentation de 100%, n’hésitez plus. Laissez leur vos coordonnées pour découvrir cette offre qui a donné un nouveau souffle à ma carrière, à mes revenus et qui m’a fait gagner énormément de temps et d’énergie ! En plus, en laissant vos coordonnées avant le  vous bénéficierez du coaching personnalisé offert pendant 1 an ! Profitez vite de leurs compétences en les rencontrant, vous ne risquez rien, le premier rendez-vous est gratuit et sans engagement !

 

Demandez votre entretien gratuit et sans engagement