quelle mutuelle freelance

Quelle mutuelle choisir quand on est freelance ?

Quand on devient freelance, on perd la protection sociale liée au statut de salarié et la mutuelle que notre SSII prenait pour nous jusqu’à présent. Il faut donc se protéger en conséquence et choisir la mutuelle la plus adaptée à notre nouveau statut. Si vous venez de passer indépendant, voici les reflexions qui m’ont guidées pour choisir ma mutelle quand je suis moi même devenu freelance.

Freelance ou pas, définissez vos priorités

Le premier axe de votre réflexion doit être la même que celle de n’importe quelle personne sensée. Demandez-vous de quoi vous avez besoin, quels sont les maux récurrents dont vous souffrez et quelle part du risque vous êtes prêts à assumer seul. Quand on est jeune, on a en théorie intérêt à s’autoassurer car nos dépenses de santé sont très faibles. On reviendra plus tard si le coût d’une mutuelle mais si vous allez chez le médecin 2 fois par an votre mutuelle vous coûtera plus cher que ce qu’elle vous remboursera. La priorité, selon moi, est de s’assurer contre les gros risques type maladie grave, hospitalisation, etc… Vous verrez vite que vous aurez intérêt à coupler votre mutuelle d’un contrat prévoyance vous convrant contre les pertes d’activité liées aux maladies, accidents et hospitalisation. Au delà de ça, réflechissez à vos besoins en dentaire, optique et éventuellement en audition pour que votre assureur ou votre mutuelle soit en mesure d’élaborer pour vous un contrat sur mesure.

Chez qui souscrire à sa mutuelle freelance ?

Des assureurs / mutuelles se sont spécialisés dans les indépendants. Dans certains cas très précis ça peut se justifier mais dans l’informatique il n’y a rien qui vous différencie d’un client lambda, aller chez des assureurs peu connus et qui ne sont pas forcément les mieux disant en matière de tarifs n’est pas forcément une bonne idée. A titre personnel je suis passé par mon assureur Axa qui m’a construit le contrat dont j’avais besoin pour environ 30€ TTC par mois. J’imagine que votre assureur personnel, si vous avez des bons liens avec lui, pourra vous faire le même contrat. En tant qu’indépendant vous aurez exactement les mêmes maladies qu’en tant que salarié, cherchez donc d’abord l’interlocuteur de confiance et la structure assurantielle rassurante.

Comment déduire ses cotisations de mutuelle ?

Les cotisations de votre mutuelle ou assurance santé peuvent être déduits en totalité de votre résultat en vertu de la loi Madelin. On peut considérer comme curieux que la cotisation soit déductible et les remboursements non imposés mais c’est comme ça et vous avez tout intérêt à en profiter ! Vous pouvez par exemple passer votre compagne et vos enfants sur votre mutuelle et déduire l’ensemble des cotisations de votre résultat, c’est intéressant si votre conjoint n’est pas déjà couvert par un contrat d’assurance. Attention quand même, le fait que ce soit déductible ne doit pas vous pousser à vous surassurer, l’argent que vous déduirez sera quand même de l’argent que vous paierez et dont vous ne pourrez pas disposer librement, restez donc raisonnable.

Pensez à la prévoyance pour couvrir les gros risques

Si la mutuelle va rembourser vos dépenses directes en matière de santé, elle ne vous couvrira pas contre la perte de revenus. En freelance vous ne disposez pas de droits au chômage et si vous ne pouvez plus vous déplacer chez votre client vous perdrez tous vos revenus. Pensez donc à demander un contrat prévoyance à votre assureur, il vous couvrira contre les absences causées par des maladie, accident et hospitalisation. Suivant le niveau d’indemnité compensatoire que vous chercherez, la cotisation sera plus ou moins lourde mais c’est une sécurité indispensable. A titre personnel, toujours chez Axa, je paye 540€ par an pour un capital décès de 100k€ et des indemnités de 154€ par jour non travaillés pour cause de maladie / accident / hospitalisation. Suivant que vous choisissez de déduire ou non la cotisation, ces indemnités seront imposées ou non sur le revenu. Avant même votre mutuelle, c’est sans doute par ce contrat que vous devez commencer à construire votre protection sociale de freelance.

Obtenez Gratuitement Votre Entretien Personnalisé

Avant de vous lancer en freelance, demandez votre premier entretien personnalisé gratuit. Vous pourrez échanger et obtenir :

  1. Des conseils personnalisés pour vous lancer
  2. Des contacts avec des experts (banquiers, expert comptable, assureurs…)
  3. Des outils de pilotage financiers
  4. 1 an de coaching

Cet entretien est Gratuit et Sans Engagement ! Lancez votre activité rapidement et dans les meilleures conditions grâce aux conseils de professionnels aguerris.