comment devenir freelance

Comment devenir Freelance ?

Passer du statut de salarié à celui de freelance est une bonne façon de gagner en indépendance et en pouvoir d’achat mais il faut faire les choses dans l’ordre. Si vous vous demandez comment devenir freelance, voici quelques étapes importantes qui vous mèneront vers votre nouvelle vie.

Evaluez la valeur de votre métier

Dans l’informatique, la grande majorité des métiers sont en pénurie et donc très demandés. Si vous exercez les métiers de développement ou de gestion de projet et que vous êtes à jour dans les technologies et les méthodologies que vous utilisez, vous n’avez a priori rien à craindre. Ce qu’il faut étudier c’est combien vos compétences se vendent sur le marché. Vous pouvez obtenir cette information en vous rendant sur les sites qui publient des annonces pour freelance ou en demandant votre TJM sur la mission sur laquelle vous travaillez en ce moment (ou sur votre dernière mission si vous êtes en intercontrat). Cette info va vous servir à deviner combien vous pouvez espérer gagner en freelance et à voir si le gap est suffisamment grand pour justifier un changement de statut.

Etudiez le statut le plus adapté

Selon votre métier et vos attentes en termes de rémunération, le statut à choisir diffèrera. Vous pouvez vous documenter en ligne mais les infos ne sont pas toujours à jour et fiable. De mon côé je me suis fait accompagner à la fois pour le choix du statut et pour les déclarations administratives (j’en parle ici). Se faire accompagner c’est l’assurance de pouvoir optimiser votre rémunération et vos fiscalité tout en limitant la pénibilité de l’administratif.

Soignez votre sortie

Si vous êtes salarié en SSII, vous devez soigner votre sortie et surtout partir en bon termes. Même si vous êtes mécontent, vous n’avez aucun intérêt à partir au clash. Partir en bon terme vous permettra de continuer à entretenir un lien avec les équipes commerciales qui pourront vous apporter des affaires quand vous serez freelance et vous pourrez négocier une rupture conventionnelle. La rupture conventionnelle va vous permettre de toucher le chômage et des aides telles que l’ACRE et donc de lancer votre activité de freelance sans risque.

Cherchez vos premiers clients

Une fois votre statut déposé et votre contrat de salarié terminé (ou même avant), inscrivez-vous sur tous les sites d’emploi utilisés par les SSII et les grandes entreprises. Hopwork, Cadremploi, Monster… Inondez les sites avec vos CV et indiquez partout que vous êtes freelance et disponible. Pareil pour les réseaux sociaux professionnels tels que linkedin ou viadeo. En moins de 2 jours vous devriez disposer d’une dizaine de contact et vous rapprocher de votre première mission comme freelance. Ne vous jetez pas sur la première mission venue, choisissez la bien car vous allez rapidement avoir plusieurs offres et parce qu’elle conditionnera votre premier ressenti sur votre nouvelle situation d’indépendant.

Comment devenir freelance en 3 points

  1. Faîtes vous accompagner pour ne pas faire d’erreurs aux conséquences lourdes
  2. Partez en bon terme avec votre SSII
  3. Choisissez bien votre première mission sans vous précipiter

Obtenez Gratuitement Votre Entretien Personnalisé

Avant de vous lancer en freelance, demandez votre premier entretien personnalisé gratuit. Vous pourrez échanger et obtenir :

  1. Des conseils personnalisés pour vous lancer
  2. Des contacts avec des experts (banquiers, expert comptable, assureurs…)
  3. Des outils de pilotage financiers
  4. 1 an de coaching

Cet entretien est Gratuit et Sans Engagement ! Lancez votre activité rapidement et dans les meilleures conditions grâce aux conseils de professionnels aguerris.